Le contenu

Ingénierie financière

Avec l’aide de nos chefs de projets, experts de l’accompagnement d’entreprise, vous faites le point sur les aides disponibles sous formes de prêt, subvention, exonération de charges, capital risque et amorçage.

Pour soutenir les initiatives de création, d’extension et de reprise d’entreprise, le Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté a mis en place diverses incitations.

Elles peuvent être directes pour vous et votre entreprise (déductibilité, exonération, etc.) ou indirectes (exonération d’impôt, etc.) par incitation fiscale en direction de vos soutiens financiers.

 

Fonds propres

La constitution de vos fonds propres est l’étape principale du montage financier de votre projet.

Divers moyens peuvent être mobilisés pour y parvenir : prêt d’honneur, financement solidaire, capital risque et d’amorçage, garanties pour les investisseurs, etc. Ce renforcement joue aussi un effet de levier pour les autres sources de financement. Certains dispositifs sont également adaptés à des situations particulières : jeune, femme créatrice, demandeur d’emploi, salarié créateur, etc.

Saisissez aussi toutes les opportunités qui peuvent renforcer vos ressources de démarrage, comme par exemple, les concours à la création d’entreprise. Les dispositifs sont nombreux.

 

 

Financement

Même si vous les avez prévus dès la conception de votre plan d’entreprise et éventuellement déjà négociés, certains financements ne pourront être mobilisés qu’à la création effective de celle-ci. C’est le cas notamment des prêts. Ceux-ci peuvent prendre différentes formes et durées, explorez-en tous les avantages et contraintes. Pensez à associer des dispositifs de garantie pour rassurez vos financeurs.

Le prêt participatif d’amorçage, intermédiaire entre le prêt classique et l’apport en fonds propres, renforcera vos ressources permanentes.

Certains dispositifs, que vous aviez utilisés lors de la préparation de votre projet, peuvent être prolongés, notamment certains financements solidaires ou les chéquiers conseils.

Pour l’acquisition de certains bâtiments ou équipements d’exploitation, la solution du crédit bail peut présenter certains avantages fiscaux et comptables.

D’autre part des dispositifs d’avances allègeront votre trésorerie.

Enfin, des subventions et des exonérations de charges peuvent vous être octroyées selon votre implantation. Sachez en profiter, mais prenez la précaution de boucler votre plan de financement sans en tenir compte.

Dans le cas d’une reprise d’entreprise, les modes de financements sont très proches de ceux de la création. Sachez qu’il existe en plus un contrat de développement transmission qui facilite le passage de relais.

 

Pour en savoir plus, contactez-nous