Le contenu

Crise sanitaire – Les aides de la Région de Bourgogne-Franche-Comté aux entreprises régionales

24 mars 2020 Covid-19 Partagez sur :

La Région Bourgogne-Franche-Comté a mis en place des actions pour soutenir les entreprises régionales.

Mise en place d’un différé de remboursement de toutes les avances remboursables gérées par la Région

La Région bourgogne Franche-Comté utilise les avances remboursables gérées par sa régie autonome ARDEA pour financer le développement des entreprises et de l’artisanat. Un différé systématique de 6 mois sera accordé à toute entreprise qui en fera la demande.

Contact Régie ARDEATel : 03 81 88 84 51​ – martine.bernard@ardeabfc.fr

Création d’un « prêt rebond » pour les secteurs les plus impactés

La Région BFC, avec le soutien de Bpifrance, crée un prêt rebond pour les secteurs les plus impactés par la crise du coronavirus : hôtellerie, spectacle, événementiel, etc.

Objectif : consolider la trésorerie des entreprises en sécurisant les établissements bancaires
Exemple : Quand la Région verse une somme à l’entreprise 100 euros, BPIfrance en prête 300 à l’entreprise et exige 300 euros de prêt bancaire, garanti. Cela permet d’avoir  en trésorerie
Contacts Bpifrance : Direction Régionale de Dijon   ET Direction Régionale de Besançon

Faire face aux difficultés conjoncturelles

Ce dispositif propre à la région BFC portent sur la consolidation financière des entreprises qui font face à des difficultés conjoncturelles et qui présentent de réelles chances de retour à la profitabilité (difficultés surmontables) :

  •  recours au conseil vivement encouragé (mission financée à 100 % par la Région)
  • exigence de consolidation financière portée par le privé (actionnaires et banques) propre

Avance remboursable à taux zéro sur 5 ans dont 1 an de différé, sans garantie, avec un plafond de 200 K€ (et à 50 % des coûts de restructuration)

Maintien des paiements aux entreprises par la Région BFC

Dans le plan de continuité d’activité de la Région, l’activité prioritaire est le paiement des entreprises qu’il s’agisse d’avance remboursable, de subvention ou de marché.

Marchés publics

Toute entreprise titulaire d’un marché public ne se verra pas appliquer les pénalités de retard occasionné par la crise sanitaire.