Le contenu

Filière Hydrogène

Région Bourgogne-Franche-Comté

Picto Région BFC

1ère région industrielle en terme d’emploi et pour le découpage-emboutissage

50 entreprises
500 emplois

1 formation Hydrogène Énergie
4 écoles d’ingénieurs liées à la filière

Vous avez un projet ? 

La Région Bourgogne-Franche-Comté contribue activement à relever le défi de la transition écologique et énergétique. Elle s’engage avec des financements dédiés à hauteur de 90 millions d’euros et une feuille de route construite et partagée avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème Hydrogène (entreprises, laboratoires, clusters…). La présence sur le territoire d’un tissu industriel spécialisé dans la transformation des métaux et des matériaux, et l’expertise en traitement de surfaces sont des atouts précieux pour assurer la fabrication complète des systèmes à Hydrogène de demain.

La fabrication de tuyaux en métal, membranes polymères, valves, capteurs, le traitement de surface, les microtechniques, sont autant de compétences dont la région dispose et qui font d’elle un territoire d’avenir pour l’Hydrogène et l’environnement des Piles à Combustible qui seront fabriquées demain.

Logo France Hydrogène Membre

 

Un écosystème tourné vers l'avenir

Piles à combustibles

Les premiers travaux sur les systèmes Pile à Combustible en Bourgogne-Franche-Comté ont débuté dès 1999 grâce aux acteurs de la fédération de recherche FC Lab (devenue USR FC Lab), associés au CNRS.

Région labellisée « Territoire Hydrogène »

C’est en 2016 que la région est labellisée « Territoire Hydrogène », grâce à plusieurs projets de démonstration d’envergure mettant en oeuvre le vecteur énergétique Hydrogène dans les territoires.

C’est tout un écosystème entreprises-recherche-formation qui s’est développé autour de l’Hydrogène, accompagné par les collectivités, les pôles et les clusters liés à la filière, afin d’atteindre l’objectif fixé de devenir un Territoire à Énergie Positive à horizon 2050.

Points forts en BFC :

  • Une recherche publique au meilleur niveau international ;
  • Des centres de tests et d’essais (piles et réservoirs) ;
  • Des industriels appliqués ;
  • Des pôles et des clusters actifs ;
  • Des collectivités territoriales engagées.

Carte Hydrogène en Bourgogne-Franche-Comte

Quelques entreprises de la filière :

  • Véhicules : Alstom, Arquus, Gaussin, Lamberet, Packmat, Valmétal, etc.
  • Stockage : Faurecia, Mahytec, Plastic Omnium, Rougeot Energie, Schrader, etc.
  • Fournisseurs : Avia, Dats 24, EDF (Hynamics), Engie, Gest’Hydrogène, H2SYS, etc.
  • Composants : Delfingen, Dephis, Presse Étude, Streit, Technitube, etc.
  • Ingénierie : H2SYS, Justy, etc.

2 clusters et 1 pôle de compétitivité associés

1 pôle de compétitivité

  • Pôle Véhicule du Futur – Le Pôle Véhicule du Futur est un pôle de référence sur les véhicules, les solutions de mobilité et les services associés. Il rassemble et anime un écosystème de 420 membres sur les régions Bourgogne-Franche-Comté et Grand Est. Il fédère des entreprises, des structures de recherche publique, des organismes de formation et des territoires autour de projets collaboratifs d’innovation, de programmes d’amélioration de la performance industrielle, de nouvelles formations et compétences, avec un objectif business.

Découvrez les pôles de compétitivité

2 clusters

  • Mecateamcluster – Mecateamcluster est un Pôle National spécialisé dans la conception, réalisation et maintenance des engins de travaux ferroviaires. Dans le cadre de son programme « chantier ferroviaire du futur » dont l’objectif est de rendre plus sûr, plus performant et plus respectueux de l’environnement les chantiers ferroviaires, Mecateamcluster étudie des solutions d’électrification des engins et des petits matériels.
  • Vallée de l’énergie – Bénéficiant d’un environnement de recherche et développement particulièrement dynamique ainsi que d’établissements d’enseignement et de formation spécialisés, la Vallée de l’Énergie est un véritable pôle d’expertise propice au développement d’une grande filière d’intégration de systèmes complexes pour la production, la gestion et la distribution de l’énergie électrique.

Découvrez les clusters

Un environnement scientifique et technique de pointe

Laboratoire ICB / © V.ARBELET

 2 laboratoires

  • Laboratoire ICB – Développement de matériaux avancés, étude de leur durabilité, procédés et phénomènes de réactivité aux interfaces solide/solide et solide/gaz.
  • Laboratoire Drive de l’ISAT – Optimisation énergétique de la propulsion, systèmes intelligents et connectés, matériaux composites et durabilité, comportements vibratoires et acoustiques.

Découvrez les laboratoires

 

  • Institut Femto-ST – Systèmes hydrogène-énergie, systèmes pile à combustible, stockage solide de l’hydrogène, matériaux pour les piles à combustible, business models H2, optimisation systémique H2, convertisseurs statiques d’énergie, diagnostic/pronostic des systèmes H2, intégration de l’H2 dans des applications transport et stationnaires.
  • Core Center H2 de Faurecia – Centre d’expertise mondial dédié au développement de systèmes de stockage à hydrogène, réservoirs à haute pression de nouvelle génération, centre d’essai de caractérisation de ces réservoirs.
  • USF FCLAB – Elle permet de faire le lien avec 6 laboratoires nationaux spécialisés dans l’Hydrogène-énergie. Adossée à la plateforme Pile à Combustible de l’UTBM, elle est la seule en Europe à combiner recherche et ingénierie de très haut niveau dans une structure publique d’une telle envergure sur ce sujet.
  • Plateforme pile à combustible de l’UTBM – Un des plus importants équipements publics européens destiné à la recherche, aux essais et au transfert industriel sur la thématique des systèmes Pile à Combustible (900 m² destinés aux essais pour des puissances de test de quelques Watts à près de 200 kW).

Des entreprises novatrices

La présence sur le territoire d’un tissu industriel spécialisé dans la transformation des métaux et des matériaux, et l’expertise en traitement de surfaces sont des atouts précieux pour assurer la fabrication complète des systèmes à Hydrogène de demain.

Tuyaux en métal, membranes polymères, valves, capteurs, traitement de surfaces, microtechniques, sont autant de compétences dont la région dispose et qui font d’elle un territoire d’avenir pour l’Hydrogène et l’environnement des Piles à Combustible.

Exemples d’entreprises

  • AlstomDéveloppement d’une version hydrogène de sa nouvelle locomotive Prima H4.
  • DelfingenSolutions de transfert de fluides transposables à l’Hydrogène.
  • DephisRevêtements protecteurs d’oxyde de Cerium pour composants de piles à combustible.
  • GaussinSolutions propres de logistique industrielle, technologie Hydrogène / batterie pour une puissance de 250 kW.
  • H2SYSGénérateurs électriques hybrides, alimentés en Hydrogène, pour des puissances de 1 kW à 20 kW.
  • JusthyBureau d’études spécialisé dans la formation, l’ingénierie de projets et les services dans l’éolien et l’hydrogène.
  • MahytecRéservoirs et technologies de stockage Hydrogène pour applications mobiles et stationnaires.
  • Presse ÉtudeOutillages de haute précision pour plaques bipolaires de piles à combustible.
  • Rougeot ÉnergieSolutions clef en main pour la transition énergétique via l’hydrogène.
  • Schrader PacificValves et dispositifs de sécurité à haute technicité pour systèmes de stockage haute pression.
  • StreitConception, usinage et assemblage de composants mécaniques et notamment des composants pour systèmes piles à combustible.

Alstom / ©DR

Réservoir à hydrogène – Mahytec / ©DR

 

Des projets innovants

Prima H4 pour Metrans dans le port de Hambourg, Allemagne ©Alstom / A. Pavone

  • Hycaunais – Projet de valorisation du CO2 fatal présent sur le site d’enfouissement de Saint-Florentin (89) en utilisant le procédé de la méthanation. L’Hydrogène nécessaire à ce procédé étant lui-même issu de la production éolienne.
  • Vhyctor – Construction d’une station de distribution d’Hydrogène alimentée par une source de gaz industriel coproduit, transporté à haute pression.
  • TH90 – Projet de construction d’un bâtiment démonstrateur neuf (15 logements) équipé d’un système de production, stockage et utilisation d’hydrogène pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire. Un second bâtiment témoin, identique au premier mais n’intégrant pas la technologie innovante, sera construit au même endroit. Les deux seront équipés de moyens de mesure permettant de mener des études comparatives.
  • Prima H4 Version Hydrogène – La locomotive bimode Prima H4 d’Alstom est conçue pour les opérations de manœuvre et les travaux de voie. Actuellement alimentée par un système de traction électrique et deux générateurs diesel, les équipes d’Alstom Belfort travaillent sur une version pouvant accueillir une Pile à Combustible.

Bourgogne-Franche-Comté, référence européenne du test pour piles et réservoirs

  • Hyban –  Opérationnel depuis 2019, Hyban est un banc de test industriel de Piles à Combustible de type PEMFC et HT PEMFC, de grande puissance (100-120 kWe). Unique et indispensable pour la mise sur le marché de véhicules « full fuel cell power », cet outil enrichit les moyens de test et de validation de la Plateforme Pile à Combustible de Belfort
  • ISTHY – Porté par la société Roygeot Energie, ISTHY sera le centre français d’essais, de certification et de requalification périodique des réservoirs et composants de la boucle Hydrogène. Il sera aussi un centre de formation et de R&Dpermettant d’anticiper les évolutions technologiques.
  • Centre d’expertise h2 Faurecia – Acteur majeur de l’industrie automobile, FAURECIA créé son centre d’expertise mondial dédié au développement de systèmes de stockage à hydrogène sur son centre de R&D de Bavans, près de Montbéliard. Faurecia entend ainsi investir dans la recherche et le développement de réservoirs à haute pression de nouvelle génération, plus performants et légers, ainsi que dans un centre d’essai de caractérisation de ces réservoirs.

Faurecia / ©DR

Ecostystèmes locaux avancés

AuxR H2 – Auxerre / ©DR

  • AuxR H2 – Auxerre – Création d’une station de production multimodale (par électrolyse de l’eau), de stockage et distribution d’Hydrogène alimentée par des ENR. Labellisé au niveau européen, le projet fera circuler 5 bus à Hydrogène dans un premier temps et une dizaine d’utilitaires.
  • Projet « TTI » – Pays de Montbéliard Agglomération et Grand Belfort Communauté d’Agglomération ont saisi l’opportunité de l’Appel à Projet du PIA 3 « Territoire d’Innovation » pour proposer, dans le cadre d’un consortium constitué de partenaires publics, industriels et universitaires, le projet lauréat « Transformation d’un Territoire Industriel » (TTI) dont l’un des axes majeurs est la poursuite de la structuration de la filière Hydrogène.
  • Dijon Smart Energy – Développement d’un écosystème hydrogène sur Dijon Métropole avec des applications mobilité (Bennes à Ordures Ménagères, Bus, Camions, VL…) et stationnaires.

Des formations calquées sur les besoins du marché

Découvrez les formations

Université de Technoligie Belfort-Montbéliard / © DR