Le contenu

La région Bourgogne-Franche-Comté a participé au Sommet du Luxe pour la première fois

18 février 2019 Partagez sur :

Pour la première fois, la région Bourgogne-Franche-Comté a participé au Sommet du Luxe. Cet événement a rassemblé les grandes maisons de luxe le 5 février dernier dans les salons de l’hôtel Intercontinental de Paris. Organisée par le Centre du luxe et de la création, cette 17ème édition avait pour thème, au travers de tables rondes et d’études dédiées, « Le luxe :  la fabrique de l’émotion ».

Marie-Guite Dufay, Présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, et Arnaud Marthey, Président de l’AER BFC, sont intervenus aux côtés d’autres personnalités lors d’une table-ronde intitulée « Le pouvoir de l’émotion : enjeux du luxe en 2019 ». Une occasion unique de présenter les savoir-faire de la région Bourgogne-Franche-Comté en matière de luxe et de création.

La présidente de région a rappelé que « les sous-traitants de la maroquinerie, les artisans de la joaillerie, les horlogers et les lunetiers participent à l’excellence de notre territoire et représentent plus de 10 000 emplois. ». Elle a également évoqué la qualité et la précision du travail réalisé : « Derrière les produits de luxe, il y a des métiers, des ouvriers qui sont de véritables artisans. ». Son intervention était aussi l’occasion d’expliquer le rôle de la région qui « soutient l’innovation et la formation professionnelle pour pérenniser ces savoir-faire. La région organise un terreau favorable pour que les donneurs d’ordre aient la garantie de la pérennité de nos traditions d’excellence ».

« Véhiculer l’ancrage des savoir-faire d’exception, c’est conférer à un objet une part de notre art de vivre, un concentré de Bourgogne-Franche-Comté, de ses valeurs et de ses traditions » a souligné Arnaud Marthey. Il a poursuivi en précisant « Nous avons une vraie culture, adossée à une belle et longue histoire et associée à la technologie. La force d’une région est d’être un conservatoire des savoir-faire, de la qualité et de la rareté et aussi un tremplin pour l’innovation. Ici, la conjonction des savoir-faire et de l’innovation repose sur une tradition industrielle forte. Notre rôle est de mettre en relation la créativité et la technique. »

La Bourgogne-Franche-Comté, terre de contrastes, est sortie de sa discrétion. Elle est un territoire original pour les produits de luxe : elle est la seule région qui possède à la fois l’ensemble des savoir-faire –maroquinerie, horlogerie, joaillerie, transformation des matériaux- à un niveau très élevé d’excellence et les capacités d’innovation qui leur permettent de s’inscrire dans le futur.

Par ailleurs, l’étude conduite par le Centre du Luxe fait ressortir plusieurs enseignements : aujourd’hui, l’expérience client et le ressenti deviennent des éléments indispensables au déclenchement de l’achat. Avec la notoriété, l’émotion est une des principales composantes de la désirabilité. L’émotion se fonde sur la rareté, la qualité, la créativité et l’histoire. Sur ces critères, la Bourgogne-Franche-Comté a une très belle carte à jouer.

Pendant le Sommet du luxe, les 350 participants ont pu découvrir les talents présents en Bourgogne-Franche-Comté à travers une vidéo de la filière régionale, diffusée à l’issue de la table ronde :

Et le magazine Influences n°3, réalisé par l’Agence et distribué lors de l’événement :

Découvrir la page dédiée à la filière Luxe