Le contenu

La Bourgogne-Franche-Comté au Salon Hyvolution 2023 pour les 10 ans du FC LAB

25 janvier 2023 Filières Hydrogène Partagez sur :

Le FC LAB, une expérience renommée au niveau européen

Basé à Belfort, le FC LAB est un centre de ressources techniques et scientifiques dédié aux tests et à la caractérisation de composants de la chaîne Hydrogène-Énergie, c’est-à-dire l’électrolyse, le stockage, et l’utilisation de l’hydrogène pour la production d’énergie, essentiellement production électrique. Il est soutenu par le CNRS, l’Université de Franche-Comté (UFC), l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM) et l’Université Fédérale Bourgogne-Franche-Comté (UBFC). Il fédère les activités de plus de 140 chercheurs et ingénieurs, à travers un réseau de laboratoires partenaires (Institut FEMTO-ST, ICB, LEMTA, AMPERE, SATIE, Univ. Gustave Eiffel).

Le FC LAB s’appuie sur la plateforme Hydrogène-Énergie de l’UTBM avec 600 m2 d’équipements ultra performants, permettant de réaliser des tests à l’échelle 1 : tests de piles PEM et PEMFC de 500W à 120kW, de systèmes FC jusqu’à 160kW, de cellules et de piles SOFC jusqu’à 1kW, de systèmes d’électrolyseurs PEM, de stockage H2, de groupes motopropulseurs H2 pour la mobilité… Le FC LAB (en tant que fédération de recherche) a eu 10 ans fin 2022. L’occasion de fêter cet anniversaire sur le salon Hyvolution le 1er fevrier à 11 h et de présenter quelques projets qu’elle a accompagnés. Les entreprises Avions Mauboussin, Mincatec Energy, Gaussin, H2 Motronics et Neptech viendront nous en parler. De plus en plus d’entreprises françaises, mais également étrangères s’appuient sur l’expertise du FC LAB pour développer leurs projets H2.

La Bourgogne-Franche-Comté en lumière sur Hyvolution

Chaque année depuis sa création, la Bourgogne-Franche-Comté est mise en lumière sur le salon Hyvolution, salon de référence sur l’hydrogène. C’est sur un pavillon régional organisé par la CCI Bourgogne-Franche-Comté en collaboration avec l’Agence Économique Régionale et avec le soutien financier de la Région, que de plus en plus d’entreprises choisissent d’exposer, pour gagner en visibilité et bénéficier des avantages du collectif.

Cette année, pas moins de 6 entreprises régionales sont rassemblées sur le pavillon Bourguignon-Franc-Comtois, de la start-up à la PME reconnue dans la filière. Vous pourrez retrouver Mincatec Energy (stockage solide), Sundyne(compresseurs), H2 Motronics (autoprolusion H2), SBM (chauffage), ICM Industrie (composites), et la start’up Clhynn (pile à hydrogène vert).

D’autres entreprises seront également présentes sur le salon en stands propres, notamment Colibri Energie, Gaussin, Gen-Hy, H2Sys, Mahytec, et d’autres encore.

La Région Bourgogne-Franche-Comté, mobilisée en faveur de l’hydrogène

En 2019, à travers une feuille de route Hydrogène construite et partagée avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème Hydrogène, la Région a engagé près de 100 millions d’euros pour soutenir plusieurs projets, avec pour objectif de devenir une région à énergie positive et bas carbone à horizon 2050.

La Bourgogne-Franche-Comté accompagne ainsi l’ensemble des territoires qui ont pour ambition de développer la technologie hydrogène, notamment à Dijon, Auxerre, Belfort ou encore à Mâcon. Au total, la Région a mobilisé 4,5 M€ pour soutenir le déploiement ces trois premiers écosystèmes de mobilité.

L’an dernier, la Bourgogne-Franche-Comté a été la première Région de France à officialiser une commande de trois trains à hydrogène, à hauteur de 51,9 M€. Conçu et fabriqué par Alstom, le train régional Coradia Polyvalent bi-mode (électrique et H2), pourra transporter jusqu’à 220 passagers entre Auxerre et Laroche-Migennes. Premiers essais prévus pour cette année.

Avec 14.3 M€ déjà engagés, la Région soutient également fortement la R&D privée, ce qui a d’ailleurs permis de favoriser des implantations telles que le centre de R&D de Forvia/Faurecia à Bavans ou la création d’un centre de tests de réservoirs à Belfort (ISTHY). S’il existe, depuis 2014, un cursus master en ingénierie dédié à l’Hydrogène-Énergie pour répondre aux besoins de conception et de R&D de la filière, il existe des initiatives plus récentes de licences et masters spécialisés. Ainsi, la Région Bourgogne-Franche-Comté met en place des formations qui vont concerner un public plus important. C’est dans cet écosystème complet que les industriels tels que McPhy et Gen-Hy ont récemment décidé d’implanter leurs gigafactories d’électrolyseurs.